Densité6.1 GMS/cc
Module d’élasticité sur dix, lb/po2:20 x 10-6
Résistance à la traction, feuille de recuit (lb/po2):29-35,000
Limite d’élasticité, feuille de recuit, 0.2% Deport (lb/po2):18-25,000
Élongation, feuille de recuit, % dans 2 pouces:35-60
Recuit feuille de module de Young (lb/po2):18 À 20 x 10-6
Dureté, Brinell, lingot de faisceau d’électrons:60
Coefficient de poisson:0.36

D’usinage:

Outils en acier et carbure à haute vitesse peuvent être utilisés à la machine vanadium. Vitesse ainsi que des angles de l’outil et lubrification doivent être surveillés pour éviter le grippage.

En tournant:

Voir les instructions générales pour le tournage de vanadium donnée dans le tableau 1. Ces instructions sont recommandées
comme point de départ pour travailler avec le vanadium. Il faudrait des ajustements à ces procédures pour accueillir les différentes compositions de chaque alliage de vanadium.

Tableau 1 Recommandations d’outillage pour l’usinage de Vanadium
Angle d’approche:15° à 20°
Râteau de côté:30à 35°
Côté et apurement de fin:
Plan de dépouille:15° à 20 °
Rayon de nez:.020″ – .030″
Vitesse de coupe:50 À 80 ft/min avec HSS250 À 300 ft/min avec carbure
Se nourrir, Plan de raccordement:.008″ pour .012″ / révolution
Se nourrir, Finition:.005 maximum/révolution
Profondeur de coupe:.030″ à. 125″

Formant:

Le vanadium possède d’excellentes propriétés de travail froid et peut être tissé, roulée ou sertie à température ambiante. Recuit est nécessaire après 80 À 85% réduction de la section transversale. Passez l’aspirateur recuit (<1 x 10-4 TORR) à 900° C pour 1-1/2 heures entraînera une recristallisation complète de matières travaillées froid. Le vanadium est bien adapté à l’emboutissage profond et présente peu de retour élastique.

Vanadium ne peuvent pas être aisément anodisé comme autres métaux réfractaires et réactive. Tantale forme les meilleurs films anodiques pour condensateurs mais vanadium (Bien que formant un oxyde protecteur à basse température) sera pas sespond aux techniques d’anodisation normales. Le principe l’oxyde de vanadium est V205 qui fond à 675° C et est corrosif. Vanadium et il ’ s alliages doit être fabriquées au-dessous du point de fusion de l’oxyde ou doivent être protégés contre une atmosphère oxydante si des températures plus élevées sont utilisées.

Soudure:

Comme Vanadium suppliers, we know that it is very reactive with gases nitrogen, l’oxygène et l’hydrogène, C’est pourquoi, précautions doivent être prises pour protéger toute soudure de ces gaz. TIG et soudage plasma fonctionnent bien lorsque les précautions sont prises pour toutes les surfaces de la soudure des inondations (avant & Précédent) avec un gaz inerte (argon, hélium).

Vanadium peut être soudé à la plupart des métaux de transition et leurs alliages. Soudure titane, zirconium, tantale et chrome ainsi qu’austénitiques et ferritiques inoxydable a réussi. Soudage aux autres aciers est possible si chrome est introduite dans la soudure au moment de la soudure.

Demander un devis

Retour au Vanadium